1750x200 AdSpace

­Top Banner Advertisement

Mise en œuvre du PND 16-20 : MME Kaba Nialé et le PNUD en mission de mobilisation

MME Kaba Nialé et le PNUD en mission de mobilisation

La Côte d’Ivoire a abrité du 18 au 20 mars 2015, la première édition de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA). Cette rencontre, d’un haut niveau, a été initiée conjointement par le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Elle a eu également pour partenaires la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement (BAD). La CIEA a enregistré la participation de personnalités d’un certain rang, et environ 400 experts et représentants étatiques et non étatiques, en provenance de 54 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique. Ce rendez-vous se présente comme une plateforme d’échanges, en vue de stimuler le débat sur les conditions de l’émergence des Etats africains, au regard des dynamiques de transformations structurelles dans les pays émergents. Au regard donc du succès éclatant de cette édition, la Côte d’Ivoire et ses partenaires ont décidé d’en faire une institution, par sa tenue annuelle à Abidjan. La seconde édition a donc été programmée du 28 au 30 mars de l’année prochaine. Aussi, en vue de mobiliser les pays asiatiques, atour de la manifestation et le financement du PND 16-20, une mission conjointe du Gouvernement de Côte de d’Ivoire et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et conduite par Madame KABA Nialé, Ministre du Plan et du Développement, a participé récemment à un forum de coopération Afrique-Chine sur "l’accélération de l’industrialisation de l’Afrique. La délégation ivoirienne a eu des rencontres avec les acteurs de l’émergence des pays asiatiques en Chine, en Malaisie et à Singapour. En particulier, la mission a rencontré le Professeur Justin Yifu Lin, ancien économiste en chef de la Banque Mondiale et Madame Helen HAI sur leur contribution à la CIEA 2017 et également sur l’initiative "made in Africa". Le Professeur Lin et Madame Hai, soutenu par une équipe de chercheurs, de lobbyistes et d’investisseurs, se proposent de tirer les enseignements de la Nouvelle Economie Structurelle (NSE) et de faire un travail analytique et de recherche sur l’opérationnalisation de la stratégie de transformation structurelle de la Côte d’Ivoire. La mission a, enfin, eu des échanges fructueux avec le Directeur Général du fonds Sino-africain sur les projets du PND 2016-2020 et la plateforme de collaboration avec le Gouvernement. Les retombées de ces rencontres pourront être largement partagées au cours de la CIEA 2017.

 

  • Commentaires

0 Commentaires

Top