1750x200 AdSpace

­Top Banner Advertisement

Energie : La capacité installée d’origine hydraulique de de la Côte d’Ivoire portée à 40%.

Energie : La capacité installée d’origine hydraulique de de la Côte d’Ivoire portée à 40%.

Elle était de 30%. La capacité installée d’origine hydraulique de de la Côte d’Ivoire est passée à 40% depuis l’inauguration et la mise sous tension du barrage hydro-électrique de Soubré. Puis qu’il produit de l’énergie renouvelable,  le barrage de Soubré devrait, selon les spécialistes, permettre  de maitriser les coûts de production de l’électricité. L’autre avantage attendu de cet investissement, c’est la réduction du coût de l’électricité. Dans quelle proportion et quand ? On attend de voir.
Pour l’heure, le Président de la République s’est réjouit des retombées socio-économiques du projet dans la Région de la Nawa. Il s’agit notamment,  de la création de près de 3000 emplois directs et 5000 emplois indirects sur les 4 ans qu’a duré la construction; l’utilisation d’entreprises locales pour les prestations et la fourniture de matériaux (ciment, fer, etc.…) ; l’électrification de 13 villages riverains au projet ; l’augmentation de la capacité de fourniture d’eau potable dans la ville de Soubré, la faisant passer de 100 à 300m3/heure; la construction d’infrastructures de base telles que des marchés, des logements, des écoles, un centre de santé, un complexe sportif, une station d’épuration, etc… ; la création d’activités génératrices de revenus dans les domaines tels que la pêche, l’agriculture, la promotion du tourisme au profit des populations et la formation de cadres ivoiriens aux métiers en rapport avec la construction et aux études d’impact environnemental concernant les projets de barrages hydroélectriques.
JT

Date de fin: 
Samedi, 4 novembre, 2017
Date de debut: 
Samedi, 4 novembre, 2017
  • Commentaires

0 Commentaires

Top