1750x200 AdSpace

­Top Banner Advertisement

Côte d’Ivoire : Les opérations d’exportation du café bloquées à Abidjan. Les raisons.

Côte d’Ivoire : Les opérations d’exportation du café bloquées à Abidjan. Les raisons.

Pourquoi le café ivoirien est-il bloqué au Port d’Abidjan depuis plus d’un mois? Pour répondre à cette question qui préoccupe au plus haut point les professionnels de la filière, la direction du Conseil Café Cacao (CCC) est montée au créneau le 9 Mars dernier. Le patron du CCC, Yves Koné, avait alors confié à l’AFP que cette situation était due d’abord à « un manque debateaux et de magasins de stockage », puis à des difficultés administratives que rencontrerait la faitière de la filière. Jugeant cette explication valable mais insuffisante, des acteurs clés du secteur attribue le blocage à un système de caution – à hauteur de 120 % des cargaisons – que vient de mettre en place l’Algérie sur les bateaux qui transitent par ces eaux, dans le cadre de sa lutte contre le blanchiment d’argent. Or, 75 % du café ivoirien transite par l’Algérie.  
L’autre explication de ce contretemps inhabituel vient d’une source très proche du dossier. Celle-ci révèle que « à cause des cours internationaux, très bas, le CCC a vendu juste une partie de la récolte. Aujourd’hui, on se retrouve sur le port d’Abidjan avec beaucoup de stocks, mais les exportateurs n’ont pas de contrats pour acheter », croit savoir le confrère Jeune Afrique. En effet des 59 000 tonnes d’or brun produits en 2017, la Côte d’Ivoire compte sur une production de plus de 110 000 tonnes en 2018.
 

Date de fin: 
Vendredi, 16 mars, 2018
Date de debut: 
Vendredi, 16 mars, 2018
  • Commentaires

0 Commentaires

Top